La climatisation résidentielle garantit le confort thermique tout au long de l’année à la maison. Elle module la température intérieure en fonction de la température extérieure. C’est un investissement considérable dont le coût dépend de nombreux paramètres.  Comment estimer le coût d’installation d’un climatiseur résidentiel ?

Quelles sont les différents types de climatisation ?

Il y a plusieurs types de climatisation qui peuvent être installés dans une maison. Selon les besoins, vous pouvez choisir ici entre un climatiseur split, réversible ou monobloc.

A lire aussi : Créez votre album photo traditionnel grand format sur Flexilivre

Monobloc ou mobile

Ce type de climatiseur est fait en une seule unité et généralement équipé de roulettes pour déplacement par toutes les pièces. Il est à prix bon marché. Cependant, il faut noter que le climatiseur monobloc a une efficacité limitée. Il est aussi énergivore, très peu écologique et souvent bruyant.

Split

Ce modèle de clim est composé de deux ou plusieurs unités, une à l’extérieur qui est reliée individuellement aux autres à l’intérieur par une tube. Il convient aux grandes habitations avec une unité dans chaque pièce à climatiser. Son installation néanmoins soumise au règlement de copropriété et au PLU.

En parallèle : Pourquoi installer un système photovoltaïque dans sa maison ?

Réversible

La climatisation réversible a une double fonction : chauffer et rafraîchir l’intérieur à votre convenance. Son installation nécessite des dépenses et est un peu complexe. Pour garder l’appareil en bon état, il faut une maintenance régulière. Ces performances chutent en hiver.

Comment estimer les besoins en climatisation ?

L’estimer des besoins en climatisation est un travail assez complexe qui nécessite la présence d’un professionnel. Ce dernier va réaliser un bilan thermique en combinant tous ces facteurs ci-dessous pour connaître précisément la puissance idéale de votre future clim :

  • Le volume que vous comptez climatisé;
  • La qualité de l’isolation;
  • La présence d’appareils électriques en fonctionnement;
  • La configuration de la pièce ou du logement;
  • Etc.

Les besoins dépendent aussi du type de maison. Pour une hauteur standard de 2,5 mètres sous plafonds, les besoins sont de: 

  • 65 W/m² pour un logement BBC (bâtiment basse consommation);
  • 5 W/m² pour une maison respectant la RT2012;
  • 125 W/m² pour une maison de plus de 10 ans non rénovée;
  • 100 W/m² pour une maison de moins de 10 ans.

Comment estimer le coût d’un climatiseur ?

Une fois les besoins en climatisation déterminés, place à choix du bon appareil et à l’estimation du coût de votre projet. Ce coût sera la somme du prix du matériel et de la d’installation. Le prix de l’appareil varie considérablement selon le modèle et le prix d’installation selon la surface.

Dans tous les cas, demander un devis pour vous faire une idée du prix. Une bonne proposition de devis doit comporter les informations suivant :

  • La description du climatiseur;
  • Le prix de l’installation et de mise en service;
  • Les délais;
  • Les garanties quant à son entretien, avec un contrat.

En bref, pour un confort intérieur thermique en toute saison, il faut opter pour une climatisation résidentielle. Faites appel à un professionnel pour estimer vos besoins en climatisation. Il est aussi à même de vous proposer un devis personnalisé.