En période d’hiver, on se retrouve dans la plupart des cas confronté à un problème de gel au niveau des canalisations. Notamment le gel des tuyaux ! L’importance d’un plombier dans ces conditions n’est plus à démontrer. Toutefois, avec la bonne méthode, vous pouvez dégivrer vos canalisations par vos soins. Dans cet article, découvrez les étapes du processus.

Identifier l’endroit exact du gel

Cela peut vous intéresser : Confiez vos travaux de vitrerie, miroiterie à un vitrier à Lausanne !

La première étape pour dégeler les tuyaux est d’abord l’identification de la partie gelée. Pour ce faire, commencer d’abord par vérifier si la partie gelée est visible. Si elle n’est pas apparente, vous pouvez vous servir de votre main pour l’identification. Cela consiste à faire adhérer votre main au tuyau et à ressentir la différence de températures le long de la tuyauterie. Lorsque vous atteignez une partie plus froide, vous aurez ainsi identifié le lieu du gel.

Le long de la tuyauterie, il peut y avoir plusieurs endroits gelés apparents ou non. Il convient alors d’être vigilant et de vous assurer d’avoir parcouru toute la tuyauterie. Ou du moins tous les endroits susceptibles d’être gelés. Notez cependant qu’il est important de fermer le robinet général d’arrivée d’eau avant votre intervention.

Cela peut vous intéresser : Transformez votre jardin avec le pot en géotextile : astuces pratiques

Procéder au dégivrage de votre canalisation

Après avoir identifié la partie de la canalisation gelée, vous pouvez maintenant procéder au dégivrage. Pour ce faire, vous pouvez vous servir d’un sèche-cheveux qui est d’ailleurs le meilleur outil conseillé contre le gel des tuyaux. Vous appliquez la chaleur dégagée par ce dernier en partant du robinet jusqu’à l’endroit de la canalisation gelé. Si vous ne disposez pas d’un sèche-cheveux, vous pouvez utiliser un radiateur soufflant, des bouillottes ou des serviettes chaudes.

Après le dégivrage de l’ensemble des endroits identifiés, vous pouvez remettre en marche le robinet général d’arrivée d’eau. Par ailleurs, au cours du dégivrage faites attention de ne pas endommager les tuyaux. De même, ne faites jamais usage d’une flamme nue ou d’un pistolet à air chaud pour dégeler une canalisation. Car vous risquez de créer d’autres problèmes secondaires à votre système de plomberie comme une fuite d’eau ou un risque d’incendie.